Shop Mobile More Submit  Join Login
About Photography / Professional Evan Forget25/Male/France Recent Activity
Deviant for 4 Years
Needs Core Membership
Statistics 94 Deviations 615 Comments 7,030 Pageviews
×

Newest Deviations

< Visitez ma galerie !

Activity


deviantID

evanforget
Evan Forget
Artist | Professional | Photography
France
Me, Myself & I.

Je m’appelle Evan Forget. (Prononcer Evanne Forjet). Agé de 23 ans aujourd’hui, je travaille près de la région Nantaise depuis quelques années.

J’ai commencé la photo sur un coup de tête. En réalité, pendant une répétition avec mon ancien groupe de l’époque où à ce moment là j’étais à fond sur la guitare j’ai pris un vieux Nikon Coolpix E2100 qui traînait pour imager notre blog de quelques images.

C’est donc en prenant en photo ma guitare couchée dans l’herbe en noir et blanc que j’ai eu le coup de foudre et que je me suis dit que finalement, la photographie était peut-être un chemin à explorer.

Pendant deux ans j’ai mélangé les deux. La guitare, et la photo. Mais par manque de temps et d’argent, j’ai pris la décision d’arrêter la musique pour privilégier la photo.

A partir de ce moment-là, j’ai acheté mon premier reflex. Un Nikon D40, avec le 18-55 vendu avec. Quelques temps plus tard, j’ai revendu ceci pour acheter un D90 de Nikon vendu avec un 18-105. C’est ajouté à ce moment là un Nikkor 70-300mm, et un Samyang 8mm.

Enfin, j’ai revendu le D90 pour acheter le D7100 avec un 10-20, un 35 et un 50mm . Finalement, fin 2013, j’ai revendu l’intégralité de mon matériel NIKON/NIKKOR pour acheter uniquement du matériel FUJIFILM/FUJINON.

Pourquoi ce changement de marque ?

N’importe quel photographe saint d’esprit ne ferait jamais ça sur un coup de tête, à moins d’être très riche. Ou pas très saint.

En réalité, j’ai acheté fin 2013 un Fujifilm x100s. Je suis simplement tombé amoureux de ce boitier et de ses performances. J’ai donc décidé d’abandonner Nikon après de longues années chez eux pour investir chez Fuji.

Et d’un point de vue personnel ?

Au début, c’est compliqué. Je sais pas si c’est pareil pour tout le monde, mais perso, quand j’ai commencé, c’était l’horreur. Les gens passaient leurs temps à critiquer ce que je prenais en photo. « Ça rendra pas bien », ou encore « Pourquoi tu fais ça ? ».

Au fil du temps, ils ont vu ce que je voyais au travers de mes photos, et les « Pourquoi » se sont transformés en « C’est pas mal ! » puis en « Classe » et enfin « Il prend ça, faisons pareil ! ». En photo comme partout, il faut être bien accroché et ne pas lâcher à la première difficulté.

Pourquoi le reportage ?

Depuis le temps que je photographie, j’ai eu l’occasion de toucher un peu à tout. Du studio publicitaire pour de grandes marques aux photos de concerts, en passant par les portraits studio, les mariages, les reportages, les photos d’architecture…

J’ai apprécié certaines choses, d’autres moins. Mon grand amour reste et restera le reportage. En particulier les reportages un peu chaud, comme les émeutes (ex. Nantes) ou les manifestations. Voir même réaliser des reportages là où les gens ne veulent pas aller. (ex. Zad)

Je ne fais pas ça par inconscience, comme certains pourraient le croire. Les risques sont mesurés, calculés, mais jugés acceptables (par moi-même).

C’est vrai que foncer seul dans une bagarre pour photographier au 23mm avec du matériel coûteux et fragile est risqué. Mais c’est ça que j’aime. Je n'écoute pas les avertissements.

Traverser une rue pour photographier la résistance d’un groupe de personnes derrière une barricade, la chaleur des flammes qui vous chauffe le visage, la fumée des lacrymogènes qui vous empêche de respirer et surtout d’ouvrir les yeux. Alors vous photographiez comme vous pouvez, à l’aveugle. En essayant d’ouvrir une fois de temps en temps les yeux pour vérifier votre cadrage.

Vous entendez autour de vous des gens qui hurlent. Des débris volent à gauche et à droite. Ça vous prends au tripes, et vous n’êtes à l’abri de rien.

Comme photographe, vous êtes neutre. Vous ne faîtes parti d’aucun des deux belligérants et par conséquent, certains simples d’esprit partent de la conclusion suivante : Si vous n’êtes pas avec moi, vous êtes contre moi. Du coup, on prend régulièrement des coups de la part des deux camps.

Malgré cette peur qui reste tout de même présente à chaque instant de chaque reportage, cette peur qui vous paralyse presque, et malgré les énormes difficultés à photographier et à mon gabarit relativement peu imposant, j’aime ça. C'est pour ce caractère unique que le reportage passera à mes yeux toujours devant les fades portraits studio sur fond blanc et j’en passe que Mr tout le monde peut faire avec un bouquin de photo.

« Sans une presse libre, aucun combat ne peut être entendu »

Début 2014, j'ai également rejoins Reporter Sans Frontières. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, c'est une ONG Française (originaire de Montpellier) fonctionnant sous le principe de la non-violence, de la recherche et des plaidoyers qui a pour but de défendre la liberté de la presse dans le monde ainsi que celle des journalistes qui la font circuler, c'est-à-dire le droit d'informer et d'être informé, conformément à l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Concernant mon matériel ?

Comme répété à plusieurs reprises, je travaille uniquement avec du matériel Fujifilm aujourd'hui. Après avoir passé de nombreuses années chez Nikon, j'ai craqué pour leur matrice X-TRANS et le look retro de leur appareils. Il faut dire qu'une marque qui arrive à lier les performances et l'esthétisme, c'est rare de nos jours. Ci-dessous, vous trouverez la liste de mon matériel.

Photo :

- Fujifilm x100s

- Fujifilm X-T1 Graphite

- Fujifilm x100T (à venir)

- Fujinon 60mm macro f/2.4

- Fujinon 35mm f/1.4

- Fujinon 18mm f/2

- Fujinon 16-55 f/2.8

Ordinateur :

MacBook Pro Retina 15'' Haswell

Mac OS X 10.10.2 Yosemite - Intel Core i7 quadricœur à 2,3 GHz, Turbo Boost jusqu’à 3,5 GHz - 16 Go de mémoire à 1 600 MHz - 512 Go de stockage flash PCIe - Intel Iris Pro Graphics - NVIDIA GeForce GT 750M 2 Go

PC : Gigabyte GA-970A-UD3 - AMD FX 4100 3.6 Ghz overclockée 3.9Ghz - Radeon R9 270X Dual X 4 Go overclockée - Cooler Master 600W - 12 Go Ram - Windows 8.1 Entreprise x64 - 5To 7200 tr/m - 2To 5400 tr/m

Logiciels :

Photoshop CS6 (PC)

Photshop CC (Mac)

Lightroom 5.7 (Mac)

Final Cut Pro 10.1.3 (Mac)

Capture One 8 (PC + Mac)

Concernant ma façon de travailler ?

Ça, c'est quelque chose qui m'a toujours fait sourire. Sans prétentions aucune, j'ai toujours pris l'habitude de travailler (très) vite et bien. Ceci pour plusieurs raisons, non seulement j'en ai les capacités (personnels) ensuite, je n'aime pas (a)voir des séries de photos non-traitées qui s'accumulent, et enfin, grâce au fait qu'au fil des années j'ai su m'équiper avec du matériel qui répondait précisément à mes besoins.

A présent, quand je bouge (festival, concerts, reportage...) j'ai toujours dans mon sac un MacBook. Pendant un temps ce fût le MacBook Air Haswell auquel je consacre d'ailleurs un article ici. Maintenant j'utilise la version Pro Retina (c'est par là).

Entre deux creux, je retire une de mes cartes SD (des 32 ou 64 Go) traite quelques photos, et envoie ça très vite à la personne concernée. Pour cette raison, j'ai pour habitude de travailler soit en JPEG, soit en RAW + JPEG, soit en RAW. Disons que tout va dépendre de la situation.



Certains photographe, peu habitués à cette méthode de travail rapide, confondent à tords à mon égard, vitesse, et précipitation. Peut-être que ça aussi un jour, ça changera.

Mon point de vue sur la photo ?

Je ne m'inspire que de mes idées. Je ne fais pas parti de cette catégorie de photographe qui cherche à faire comme les autres, à étudier le travail de mes contemporains ou ceux du passé. J'ai ma patte à moi, et elle me convient. Cette patte (involontaire) je l'ai construite avec le temps, et elle se caractérise par un cadrage spécifique un peu bancale, et des visées au 35mm. C'est pour cette raison que j'ai migré Fuji. J'ouvre grand mon diaph, je monte haut en ISO, et j'ai découvert dans les capteurs fuji le jeu de couleurs que je recherche. J'ai trouvé dans cette marque ce que je recherchais en photographie. Je bouge beaucoup, et j'ai besoin de matériel léger, flexible et polyvalent. Au diable ces gros reflexs voyant avec un sac de plusieurs kilos contenant les objectifs. De plus, le look retro de ces boîtiers me correspond bien.

J'ai osé faire des choses que les "règles" de la photographie considèrent comme prohibé. C'est à dire pour ne donner qu'un exemple, que le premier plan doit toujours être net, et c'est l'arrière plan qui est flou. Moi non, moi pas. Mes photos se composent souvent en 3 dimensions et non 2. Je n'ai donc pas un premier plan net et un arrière plan flou, mais un premier plan flou, un second plan net contenant mon sujet, et un troisième plan flou. Là aussi, comme mes cadrages, c'est involontaire. C'est juste que je considère sur le moment que c'est la seule bonne façon de photographier ce que je vois.

Comment je peux être sur de ma photo ?

Quand vous le sentez. C'est aussi simple que ça.

J'suis pas le genre de photographe qui mitraille dans tous les sens. Quel que soit le contexte, j'ai toujours détesté les rafales. C'est non seulement bruyant, mais ça prends de la place sur la carte SD. Je shoot uniquement au feeling. Alors certes, je me plante (souvent) mais quand ça marche, je le sais. Parce que quand je vois sur mon écran la* photo, je sais que ce sera justement la* photo. Celle qui servira de couverture pour l'album ou bien celle qui servira pour la promotion.

De plus, je suis souvent le seul qui délaisse les téléobjectifs sur les lieux de reportages pour photographier "au plus près" avec mon 35mm. Sur Internet, beaucoup on commenté certaines de mes photos en soulignant une forte ressemblance avec certaines de Robert Capa. Cadrage parfois hasardeux suite à un mauvais équilibre, réglages à peine parfaits suite à la précipitation, mouvement un peu flou des sujets... Mais qu'importe. Je sais qu'à la fin de la journée, qu'importe le nombre de photographes présents, aucun n'aura les mêmes images que moi.
Interests

AdCast - Ads from the Community

×

Comments


Add a Comment:
 
:iconjonou:
Jonou Featured By Owner Apr 14, 2015  Hobbyist Traditional Artist
i like your photo art very much.
its touching
Reply
:iconcrissandy:
crissandy Featured By Owner Jun 28, 2012  Hobbyist Photographer
1 Like please? :)
[link]

Thank you :) ..
Reply
:iconcalvus:
CalvuS Featured By Owner Jan 12, 2012
hi dear friend :wave:
these are my new facebook and deviantart profile :aww:

:bulletyellow: :facebook: [link]
:bulletyellow: :dalogo: [link]

see you later :ahoy:
Reply
:iconwnison:
Wnison Featured By Owner Dec 31, 2011   Photographer
You have been featured here [link] :dummy:
Reply
:iconevanforget:
evanforget Featured By Owner Dec 31, 2011  Professional Photographer
Thaaaanks for added my cat in this page ! :dalove:

[link]
Reply
:iconnorbertkocsis:
NorbertKocsis Featured By Owner Dec 31, 2011  Hobbyist Photographer
Nice gallery! :)
Happy New Years! :)
Reply
:iconkatja-s:
katja-s Featured By Owner Dec 26, 2011   Photographer
Dear friend, if you like my work, you also can find me on my new facebook page [link]
I relly appreciate it :rose:
Reply
:iconvyrazheykina:
Vyrazheykina Featured By Owner Dec 23, 2011
you're welcome)
Reply
:iconoliviou-krakus:
oliviou-krakus Featured By Owner Dec 21, 2011  Student Digital Artist
Xelcome !

Demande de membres acceptée ! Je te demanderais de prendre un peu de ton temps pour lire les règles du groupe concernant l'envoi de tes oeuvres : [link]

Tu trouvera la liste des activités en cours sur la page d'accuiel du groupe.

Tu peut retrouve les membres sur Le tchat du groupe

Sympa ta galerie, bonne continuation.

Bienvenue parmi les francophones.

Nail

ps: si tu a des questions ,n'hésite pas
Reply
:iconevanforget:
evanforget Featured By Owner Dec 22, 2011  Professional Photographer
Merci beaucoup !

Conditions lu et acceptée :-)
Reply
Add a Comment: